zippo collection

forum non-officiel de collectionneurs de briquets à essence de marque zippo
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Dunhill de Venetian Boy.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Venetian Boy
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 47
Localisation : Entre vignes & Morvan (71)
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Les Dunhill de Venetian Boy.   Jeu 4 Fév 2016 - 13:44

Bonjour,

Réception aujourd'hui d'un Rollagas plaqué or, trouvé à vil prix mais avec pas mal de travaux en perspective.



Le capot ne ferme plus correctement, il va falloir démonter tout le haut.
En dessous même combat, la pastille qui masque la valve de recharge est grippée et ne tourne plus.



Deux vues de la belle mécanique du Rollagas :

   

Avec son vérin d'ouverture et l'ingénieuse pièce pivotante qui permet l'accès à la pierre.

Ce briquet est beaucoup plus petit et plus fin que je ne l'imaginais !
Voici une photo qui donne l'échelle par rapport à un Dupont grand modèle, un Zippo et une pièce de 1 euro...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepyrophiliste.wifeo.com/
MrFlaminaire
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1764
Age : 29
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Jeu 4 Fév 2016 - 14:13

Une bien belle mécanique mais très fragile !
Mais faut avoir testé un Dunhill un jour. Les Dunhill de cette époque sont très agréable. Néanmoins c'est vrai qu'ils semblent être sensible de la fermeture du capot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flaminaire.amgdesign.fr/
Venetian Boy
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 47
Localisation : Entre vignes & Morvan (71)
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Jeu 4 Fév 2016 - 19:47

L'autopsie est terminée et le mot est de circonstance car ce briquet est mort... Mr. Green

On ne peut pas toujours faire des bons coups et, parfois, pas cher est encore trop cher, mais ça fait partie du plaisir.



Ayant pu finalement ouvrir le bouchon de valve j'ai commencé par lui mettre une petite charge de gaz mais le pauvre est une vraie passoire  ! affraid
Tout est dispo sur ebay en neuf (kit joints et valve) et j'étais encore disposé à ce moment là à lui refaire une santé.

C'est en continuant le démontage que j'ai compris pourquoi le capot ferme mal et de travers : la patte du verin (pièce tout en haut à gauche) a été cassée et ressoudée à l'étain !  What the fuck ?!?
Forcément, en faisant sauter le verin, la patte a sauté avec...

Donc la messe est dite, j'ai meilleur compte d'en trouver un autre en bon état et celui-ci me servira de banque d'organes.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepyrophiliste.wifeo.com/
MrFlaminaire
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1764
Age : 29
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Ven 5 Fév 2016 - 0:39

Venetian Boy a écrit:
L'autopsie est terminée et le mot est de circonstance car ce briquet est mort... Mr. Green

On ne peut pas toujours faire des bons coups et, parfois, pas cher est encore trop cher, mais ça fait partie du plaisir.



Ayant pu finalement ouvrir le bouchon de valve j'ai commencé par lui mettre une petite charge de gaz mais le pauvre est une vraie passoire  ! affraid
Tout est dispo sur ebay en neuf (kit joints et valve) et j'étais encore disposé à ce moment là à lui refaire une santé.

C'est en continuant le démontage que j'ai compris pourquoi le capot ferme mal et de travers : la patte du verin (pièce tout en haut à gauche) a été cassée et ressoudée à l'étain !  What the fuck ?!?
Forcément, en faisant sauter le verin, la patte a sauté avec...

Donc la messe est dite, j'ai meilleur compte d'en trouver un autre en bon état et celui-ci me servira de banque d'organes.  Wink
PAs plus étonné que ça, mais c'est ça aussi la collecion, certains briquet ne serviront qu'a en faire vivre d'autre !
J'ai aussi un petit cimetière bien remplie Laughing (qui a dit remplit de F20 ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flaminaire.amgdesign.fr/
Venetian Boy
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 47
Localisation : Entre vignes & Morvan (71)
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 11 Juin 2017 - 14:06

Hello,

J'étais un peu fâché avec les briquets Dunhill depuis ma mésaventure avec le Rollagas, pour autant, il est un modèle que j'ai toujours beaucoup aimé à savoir le Salaam. Malheureusement, les prix généralement pratiqués le mettait bien au-delà d'un budget même déraisonnable.

Et puis là, l'occasion s'est présentée : un prix accessible et, cerise sur le gâteau, une version en lien direct avec mon thème fétiche, l'aéronautique !

Le Salaam appartient à la gamme des briquets Dunhill Paris, made in France, contrairement à la majorité des autres modèles assemblés en Angleterre ou en Suisse. Il a été produit entre 1946 et 1948 et présente la singularité d'être toujours en aluminium, laqué (ou émaillé, ça n'est pas facile à dire) noir. Il a existé quelques anecdotiques versions d'autres teintes, mais...
Ce qui est intéressant avec le Salaam, c'est qu'il a été parfois utilisé en qualité de briquet promotionnel un peu comme nos Zippo, chose tout de même peu courante chez un fabricant de grand luxe comme Dunhill.

Celui-ci est donc un modèle Air France :


On reconnaît l'hippocampe ailé, ancien logo Air France (de 1933 à 1976) emprunté à Air Orient.

Pour le petit chapitre historique, je n'ai pu résister à l'envie d'illustrer ce briquet avec deux images d'époque, une affiche de 1947 sur laquelle on retrouve le logo et une photo du tarmac avec deux Lockheed Constellation. Photo qui date vraisemblablement de 1950 puisque c'est cette année qu'a été attribuée la plaque minéralogique de l'autocar Chausson APH au premier plan (859 AB 75).






Le Salaam est un briquet à essence donc point de restauration compliquée et d'étanchéité à faire.




Il y a aura toutefois, comme en atteste ce cliché, quelques petits travaux pour le rendre impeccable :





La plaque de tête est attaquée par la corrosion, il va donc falloir la brosser, la traiter et la repeindre sans altérer les inscriptions d'origine. Changement de la mèche et de la ouate bien entendu. Le plus compliqué va être de retrouver la microscopique vis manquante qui vient s'enclencher dans l'ergot, ce qui permet de compresser le ressort lors du changement de pierre.


_________________
La passion du briquet de collection : lepyrophiliste.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepyrophiliste.wifeo.com/
Zipolite
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 3414
Age : 49
Localisation : Massif Central en terre du milieu vers le centre
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 11 Juin 2017 - 14:27

Superbe!

La laque se raye plus facilement que l'émail qui lui, est cuit .

_________________
Insertion des photographies : http://zippo.forumactif.com/t6368-insertion-des-photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevcha
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 690
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 11 Juin 2017 - 15:08

Vraiment magnifique !!! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 49
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 11 Juin 2017 - 19:59

Un beau briquet,  à essence, et dans ton thème de collection.
que du bonheur thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venetian Boy
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 47
Localisation : Entre vignes & Morvan (71)
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 2 Juil 2017 - 18:39

Hello, hello,

J'étais un peu resté sur ma faim avec le premier Dunhill Rollagas arrivé dans ma collection (voir plus haut), d'autant plus qu'il est très difficile de résister au charme de ce modèle.  Première série à gaz dans l'histoire de la marque, le Rollagas est au briquet ce que la Jaguar est à l'automobile : une ligne et une élégance à couper le souffle, une finition de très haut de gamme, une mécanique d'orfèvre, mais une fiabilité parfois (souvent) hasardeuse... so british quoi !  Mr. Green


Le Rollagas est un briquet légendaire, aussi bien utilisé sur pellicule par l'espion de Sa Majesté, que dans la vie par Elvis Presley dont c'était le modèle favori pour allumer ses cigarillos. Un des Rollagas or ayant appartenu au King, avec les initiales E.A.P (Elvis Aron Presley) gravées sur le chapeau, a d'ailleurs été récemment vendu aux enchères en Californie pour 2966 euros.




Voici donc une petite série de ce briquet extrêmement attachant malgré ses petits défauts.





De gauche à droite, un Silver Bark, un Gold Diamond Cut, un Gold Barley (MIB), un Gold Vertical Lines (mon fameux premier, bon pour la ferraille  clown ), un Gold Tartan et un laque de Chine. Cette dernière finition n'a été disponible qu'à partir de 1973. Auparavant, Dunhill proposait plusieurs niveaux de placages : le Rollagas Standard plaqué or ou argent, le Rollagas Super plaqué à l'or rose puis dans une gamme de prix beaucoup plus élevée, le Rollagas Sterling Silver (poinçon argent + 925), le plaqué or 9 ct, 14 ct (à partir de 71) et enfin le 18 ct. Le Diamond Cut ci-dessus porte une mention encore différente "Plaq.Or.G" dont je ne connais pas la signification. Coïncidence ou pas, ce modèle est entre 4 et 6 g plus lourd que ses copains.




Le dessous d'un Rollagas contient quelques éléments de datation. Par exemple, le bouchon avec les flèches est plus ancien que la version avec les cercles concentriques; le changement ayant eu lieu en 1971. Les mentions de brevet changent également : ici, le Barley tout au dessus est sans aucun doute un des premiers Rollagas (avant 1961).




Les têtes aussi possèdent des éléments de chronologie. À gauche le Barley avec le numéro de brevet du mécanisme et l'absence de placage qui nous confirment un Rollagas des premières heures. Sur les modèles suivants, le numéro a disparu et les éléments sont plaqués or ou argent en accord avec la finition. Ce cliché illustre également l'une des maladies récurrentes du Rollagas, à savoir la chambre qui éclate si par malheur une pierre est restée trop longtemps stockée à l'intérieur ! Le mal a commencé pour le Barley (à gauche) et le Bark (à droite) sur lesquels on aperçoit bien la boursouflure.



Notez sur ces profils la modification de la charnière qui passe d'un modèle à fûts apparents (jusqu'en 70) à un modèle parfaitement intégré (à partir de 1971). La molette de réglage de flamme, elle, reprend le design à cercles concentriques apparu sur le bouchon de valve.  





Outre le problème vu précédemment de l'alliage de chambre qui éclate, l'étanchéité est également un réel souci sur ce modèle. J'estime sans trop exagérer que plus de 50% des anciens Rollagas actuellement en vente sur internet fuient comme des passoires. Sans chauvinisme aucun, force est de constater qu'en terme d'étanchéité et de fiabilité générale, un Dupont Ligne 1 vieillit autrement mieux.

En revanche, l'indiscutable avantage du Rollagas sur un Dupont, c'est qu'il est aisément réparable ! Il n'est pas besoin d'outils spécifiques pour l'ouvrir, les pochettes de joints et filtres neufs ainsi que les pièces détachées sont disponibles couramment. Pour faire un parallèle qui parlera peut-être mieux aux geeks, Dupont et Dunhill c'est un peu la même différence de philosophie qui existe entre un Mac et un PC : l'un est complètement verrouillé avec des gros autocollants "touche pas à ça p'tit con !", l'autre est un système totalement ouvert à la bricole.  Mr. Green



Au final, le Rollagas est vraiment un briquet très élégant et très attachant qu'on ne se lasse jamais de manipuler. Si sa finesse reste sans nul doute un handicap pour les hommes qui ont des mains comme des battoirs, sa masse (plus de 70 g) ne laisse planer aucun doute sur le fait qu'il s'agisse d'un bel objet.

Le réglage de flamme était enfin un sacré avantage sur son concurrent désigné puisque Dupont n'y viendra, avec le BR, que... dix ans plus tard !

_________________
La passion du briquet de collection : lepyrophiliste.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepyrophiliste.wifeo.com/
sceenred99
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 53
Date d'inscription : 05/01/2017

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 2 Juil 2017 - 18:49

beau suget je ne connais absolument rien à ces briquets
mais comme toujours Venetian des explications claire et précises
belle collection thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kébra
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 52
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/05/2016

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 2 Juil 2017 - 19:06

De bien beaux briquets, même s'ils sont à gaz. N'y a t'il jamais eu de Dunhill à essence comme certains vieux Dupont ? Question
En tout cas je comprends ton attachement même si je suis "Zippo addicted", ils sont très très classe. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venetian Boy
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 47
Localisation : Entre vignes & Morvan (71)
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 2 Juil 2017 - 19:45

Merci pour vos commentaires. Wink

Je sais que les briquets gaz chez les zippers c'est comme les motos japonaises dans une concentr' de Harley... on les crame ! Mr.Red
Mais bon, je continue à en présenter car ces informations pourront toujours servir un jour où l'autre à quelqu'un de passage sur notre forum.  Wink

Pour répondre à ta question Kébra, le Rollagas appartient à la période "moderne" de Dunhill, c'est à dire à partir de 1956. Mais les grands amoureux de la marque n'ont d'yeux que pour les Dunhill essence sortis bien avant tels que l'Unique (1924), le Tallboy (1933), le Squareboy (1935), le Savory (1936), le Salaam dont j'ai présenté un exemplaire un peu plus haut, etc. Certains modèles datant des années folles sont réellement splendides dans le style Art Déco mais question prix ça dépasse même le déraisonnable, c'est dire !

L'ancêtre du Rollagas, le Rollalite sorti en 1939 (sensiblement la même silhouette) est un briquet essence. J'aurai l'occasion d'en présenter un ultérieurement. Wink

_________________
La passion du briquet de collection : lepyrophiliste.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepyrophiliste.wifeo.com/
Kevcha
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 690
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 2 Juil 2017 - 20:21

Très beau sujet! Sa fait plaisir d'en apprendre tout les jours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zipolite
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 3414
Age : 49
Localisation : Massif Central en terre du milieu vers le centre
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 2 Juil 2017 - 21:05

Kevcha a écrit:
Très beau sujet! Sa fait plaisir d'en apprendre tout les jours!

Je suis du même avis, et quelle érudition ! Clair, net et intéressant ...que du bonheur.

_________________
Insertion des photographies : http://zippo.forumactif.com/t6368-insertion-des-photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kébra
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 52
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/05/2016

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 2 Juil 2017 - 21:21

Venetian Boy a écrit:
Mais bon, je continue à en présenter car ces informations pourront toujours servir un jour où l'autre à quelqu'un de passage sur notre forum.  Wink
Détrompe-toi, c'est en lisant de bien beaux posts sur les Dupont que je me suis intéressé à la marque quand bien même je n'en possède aucun. Idem pour les Dunhill. D'être Zippo addicted ne me rend pas sectaire pour autant, et ce sont des passionnés comme toi qui me permettent d'étendre mes connaissances sur d'autres marques qu'autrement je n'aurais pas connues. Il faut continuer, il n'y a pas que d'hypothétiques visiteurs qui te lisent, les autres aussi. Wink

Venetian Boy a écrit:
Pour répondre à ta question Kébra, le Rollagas appartient à la période "moderne" de Dunhill, c'est à dire à partir de 1956. Mais les grands amoureux de la marque n'ont d'yeux que pour les Dunhill essence sortis bien avant tels que l'Unique (1924), le Tallboy (1933), le Squareboy (1935), le Savory (1936), le Salaam dont j'ai présenté un exemplaire un peu plus haut, etc. Certains modèles datant des années folles sont réellement splendides dans le style Art Déco mais question prix ça dépasse même le déraisonnable, c'est dire !

L'ancêtre du Rollagas, le Rollalite sorti en 1939 (sensiblement la même silhouette) est un briquet essence. J'aurai l'occasion d'en présenter un ultérieurement. Wink
Tu vois, c'est bien la preuve de ce que j'avance : rien que de répondre à une bête question tu viens de donner un maximum d'informations historiques qu'autrement je n'aurais jamais cherchées, ne sachant même pas quoi chercher. Grâce à toi je me coucherai moins bête ce soir, et de cela je te remercie. Il faut continuer d'alimenter les rubriques sur les autres marques de briquets, ça (me) permet de ne pas rester bêtement sectaire avec les Zippo. Merci ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 49
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Lun 3 Juil 2017 - 0:22

Bel empilage sur la troisième photo, digne d'une oeuvre d'art thumleft  
merci pour le partage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venetian Boy
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 47
Localisation : Entre vignes & Morvan (71)
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Mar 4 Juil 2017 - 11:45

Hello, hello,

Bon, c'est bien beau de montrer des briquets mais il faut aussi parfois montrer l'envers du décor, les mains dans le cambouis. Zippo a sa clinque, moi aussi.  Laughing  

Pour ceux que cela intéresse, voici la restauration du Dunhill Salaam Air France que j'ai présenté précédemment. On commence par tout mettre en pièces et prendre un cliché de l'éclaté. Ici c'est un modèle essence simple mais c'est une bonne habitude à prendre car pour des modèles plus complexes, ça peut être salvateur au remontage.  Mr. Green


Petit détail amusant sur le Salaam : le rouleau est monté avec une molette à chacune de ses extrémités, celle du bas étant masquée par l'habillage.
De fait, lorsque la première a ses stries usées par frottement contre la pierre, il suffit de retourner le rouleau et c'est reparti pour 50 ans. Pas con du tout.  Idea

L'insert est un modèle complètement clos, très bien pour ralentir l'évaporation de l'essence, moins bien lorsqu'il s'agit de le vider.

La fameuse plaque du dessus qui était corrodée, avant et après un petit bain dans le WD-40.






Etape la plus fastidieuse : ôter la rayonne aux brucelles par la petite ouverture du réservoir.



On arrive au changement de la mèche. Le problème sur les anciens Dunhill essence, c'est que le diamètre de mèche est beaucoup plus petit que celui des Zippo actuelles armées au cuivre. Bien entendu, avec de la patience et un peu de chance, il est encore possible pour les puristes de trouver de vieux stocks de mèches. En ce qui me concerne, je ne mets plus que de la mèche Zippo neuve car beaucoup des mèches d'époque contiennent un peu d'amiante. Donc tant qu'à remettre un briquet de collection fonctionnel, autant éviter de choper un cancer avec.  Après un petit perçage à la Dremel, la mèche Zippo s'adapte sans souci.



Il ne reste plus qu'à recharger l'insert en rayonne neuve, à remonter le tout avec une pierre et à couper la mèche restante encore un peu longue...




Voilà, c'est terminé, il n'y a plus qu'à savourer ce Salaam qui fontionne comme neuf 60 ans après.  Wink  




_________________
La passion du briquet de collection : lepyrophiliste.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepyrophiliste.wifeo.com/
serge
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 49
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Mar 4 Juil 2017 - 12:44

Du beau boulot thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kébra
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 52
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/05/2016

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Mar 4 Juil 2017 - 19:34

Magnifique travail de restauration. Si tu en as un de trop sur tes étagères je me sens prêt à le remettre en état pour mon usage quotidien personnel. Zippo addicted mais pas sectaire le Kébra. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zipolite
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 3414
Age : 49
Localisation : Massif Central en terre du milieu vers le centre
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Mar 4 Juil 2017 - 20:45

Super travail thumright
Il est vrai que prendre des photos lors du démontage est très judicieux; pour des briquets aux mécanisme compliqués mais aussi pour tout se qui contient plus de 4 pièces à remettre ensemble (les montres par exemple)
Tu ne mets pas d'anciennes mèches à cause du risque de présence d'amiante....sur un objet qui sert à enfoncer des clous de cercueil.

_________________
Insertion des photographies : http://zippo.forumactif.com/t6368-insertion-des-photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sceenred99
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 53
Date d'inscription : 05/01/2017

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Mer 5 Juil 2017 - 11:03

superbe révision de ce briquets thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venetian Boy
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 47
Localisation : Entre vignes & Morvan (71)
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Mer 5 Juil 2017 - 11:35

Merci messieurs.  Wink

Zipolite a écrit:
Tu ne mets pas d'anciennes mèches à cause du risque de présence d'amiante....sur un objet qui sert à enfoncer des clous de cercueil.

Woui, mais mes briquets ont droit à la pastille verte, ils sont garantis sans émissions polluantes.
Du coup, tu peux même allumer une cigarette à une terrasse parisienne que ce soit un jour pair ou impair. Mr. Green

_________________
La passion du briquet de collection : lepyrophiliste.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepyrophiliste.wifeo.com/
MrFlaminaire
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1764
Age : 29
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 9 Juil 2017 - 16:19

Bien sympa tout ça !
Comme toi, à la base, j'ai été refroidi par les Dunhill Rollagaz .
J'en ai un qui fonctionne par je ne sais quel miracle, mais je trouve la mécanique Dunhill, fragile, vraiment, fragile.

Mais il est vrai aussi qu'ils ont un cachet incroyable. Mais un mon gout, un poil trop féminin pour ma poche de veste et de mes grosses mains ! Laughing






Hors Sujet total:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flaminaire.amgdesign.fr/
Venetian Boy
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1381
Age : 47
Localisation : Entre vignes & Morvan (71)
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 9 Juil 2017 - 18:26

Pour l'article du site, je vais modifier la phrase suite à ton constat, car il est indéniable que tu as une bien meilleure expérience que moi concernant ces modèles.  Wink

MrFlaminaire a écrit:
mais je trouve la mécanique Dunhill, fragile...un poil trop féminin pour ma poche de veste et de mes grosses mains !  Laughing

Tout pareil pour moi. Mais attends, j'ai ce qu'il nous faut en stock Laughing ... un Dunhill plus gros, plus lourd et mécaniquement bien plus costaud, je présente ça très bientôt.

_________________
La passion du briquet de collection : lepyrophiliste.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepyrophiliste.wifeo.com/
MrFlaminaire
PAT.PENDING
PAT.PENDING
avatar

Nombre de messages : 1764
Age : 29
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   Dim 9 Juil 2017 - 21:02

Venetian Boy a écrit:
Pour l'article du site, je vais modifier la phrase suite à ton constat, car il est indéniable que tu as une bien meilleure expérience que moi concernant ces modèles.  Wink

MrFlaminaire a écrit:
mais je trouve la mécanique Dunhill, fragile...un poil trop féminin pour ma poche de veste et de mes grosses mains !  Laughing

Tout pareil pour moi. Mais attends, j'ai ce qu'il nous faut en stock Laughing ... un Dunhill plus gros, plus lourd et mécaniquement bien plus costaud, je présente ça très bientôt.

Je n'en doute pas Laughing Dunhill à une longue histoire bien au delà de ce modèle :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flaminaire.amgdesign.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Dunhill de Venetian Boy.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dunhill de Venetian Boy.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tabac
» Tavannes - Duhnill, un porte clef particulier?
» Robert Dunhill, Forceman, 1st FSSF, Italie
» Quelques nouveautés pour 2014 ....
» Dunhill My Mixture BB 1938 ["anglais" VA/LA]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zippo collection :: Autres marques de briquets :: Forum des autres marques :: Dunhill-
Sauter vers: