zippo collection

forum non-officiel de collectionneurs de briquets à essence de marque zippo
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 poilus

Aller en bas 
AuteurMessage
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: poilus   poilus EmptyLun 28 Fév 2011 - 14:09

aller avant de sortir une petite photo de quelques briquets essence et amadou fabriqué par les poilus, qu'ils soient français ou allemand.pièces chargées d'histoires petites et grande.

https://i.servimg.com/u/f28/16/08/20/96/img_0913.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyLun 28 Fév 2011 - 18:39

+ 1 pour ceux de forme ronde même s'ils sont courants.

Mais alors la tête du Kronprinz... Tu ne le vendrais pas des fois?

EDIT: Attention à ne pas dire tout et n'importe quoi les amadous que tu as sont probablement de fabrication industrielle. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: poilus   poilus EmptyLun 28 Fév 2011 - 18:54

désolé mais comme tu peux le voir c'est une trés belle pièce et dans une collection il en faut quelques unes, mais j'ai pu voir que tu en as de trés belles sur ce genre de briquets.les livres sont pas mal aussi mais la photo ne les mets pas en valeur, je les prendrai individuellement et nettoyés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: réponse poilus amadou   poilus EmptyLun 28 Fév 2011 - 22:06

bonsoir florian j'avais mal lu ta réponse au sujet des quelques poilus que j'ai posté, pour ce qui est des amadous il y a un rond mixte essence et amadou sans la mêche amadou et aussi des balles traversée par la mêche.
je pense déja que l'on peut avoir des doutes sur tous ces briquets, ou ont ils vraiment étaient fabriqués?
j'ai mis ceux qui me semblaient les plus "authentiques" sur cette photo, mais bien sur ne suis pas spécialiste, donc suis prés a recevoir des infos sur le sujet mais je ne pense pas dire tout et n'importe quoi surtout si ce n'est que (probablement), mais j'admet l'erreur possible et vais appronfondir cette question.
ne te méprends pas, j'apprécie ces échanges, je trouve juste cette phrase un peu acérée.
j'ai d'ailleurs une question: tu as sur ton site que je viens de visiter un briquet de poilus en forme de livre gravé 1921, est ce bien un poilu? ou s'arrête et commence cette appellation ? beaucoup d'incertitudes!
bien sur il y a tous ces obus gravés bien connu comme manufacturés puisque des documents le confirme (doc ci joint) , ce sujet est trés intérressant, cela me fait penser au zippo de vietnam vrai ou fausse gravure?

poilus 28-02-10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyLun 28 Fév 2011 - 23:43

Tu as du répondant, j'aime ça!

Je vais te répondre point par point.

Il est clair que le distinguo entre vrais et faux est difficile à réaliser, je rajouterais même: de plus en plus difficile à réaliser. Pourquoi? Tout d'abord parce qu'il y a un nombre incalculable de briquets industriels réalisés pendant et après la guerre (ton document en montre quelques exemplaires). La difficulté ne se pose pas vraiment sur ces modèles là (en effet, à partir du moment où on les connaît on ne se fait plus avoir), non, la difficulté se pose plutôt sur les briquets ronds (tu possèdes le "Jeanne d'Arc", celui fait avec une boucle de ceinturon allemand "Gott Mit Uns" et un réalisé avec des pièces). En effet, ceux-là étaient vendus à l'époque en kit (mèche, molette, porte-mèche, disques de décoration: je crois que l'on appelle ça "matrice", coton etc). Donc, les poilus les confectionnaient (confectionner et un bien grand mot: ils étaient simplement assemblés, soudés) soit à l'avant soit à l'arrière (dans la grande majorité des cas ils étaient assemblés à l'arrière, notamment les gros oeuvres: obus, pots à tabac, avions/chars/canons miniatures etc). Soit ces briquets ronds étaient confectionnés par les poilus soit par des civils à qui les poilus donnaient en échange de l'assemblage du briquet du vin, du tabac ou autre (rappelons que les villes/villages n'étaient guère loin des lignes). "Artisanat de tranchée" tome 1 de Patrice Warin recense beaucoup de ces disques/matrices/médailles (appelle ça comme tu voudras): il y a par exemple: l'aéroplane, l'aviateur, l'aigle, l'alsacienne, le lion de Belfort, la croix de lorraine, des coqs, des canons de 75, jeanne d'arc, foch, clémenceau et j'en passe et des meilleurs. Tout ça pour dire que ces briquets ont été faits à l'arrière le plus souvent mais aussi à l'avant (les briquets et coupe-papiers n'étant pas très difficiles à réaliser les poilus en construisaient fréquemment à l'avant). Le problème: c'est que les civils utilisaient également le même type de briquet. Ces disques étaient vendus dans les commerces alentours (certains commerces ont drôlement gonflé leur chiffre d'affaires avec cette histoire) donc monsieur-tout-le-monde pouvait s'en procurer. Autre problème et celui-là ne me plaît pas beaucoup: de temps à autre ces disques seuls se vendent sur la baie, du coup celui qui les achète peut fabriquer des "poilus" au 21ème siècle. Et oui, vu l'expansion florissante de ce marché certains bidouilleurs revendent des faux. Impossible de mesurer la proportion de ces faux sur la masse globale des ventes Ebay mais on arrive à en distinguer certains. Par exemple ceux faits complètement en aluminium sont limites: il me semble avoir lu que les poilus ne pouvaient pas récupérer l'aluminium car trop dangereux à travailler (il faut que je remette la main sur l'article où j'ai trouvé cette info qui me semble incorrecte car il y a pas mal d'artisanat en alu notamment les bagues). EDIT: Information concernant l'aluminium avérée fausse: voir plus bas.

Concernant les amadous: soyons honnêtes, très peu ont fait la guerre. La mèche amadou une fois humide est quasiment inutilisable (il faut savoir que les poilus étaient dans la boue les trois quarts du temps et bien souvent sous la pluie). La pierre au férrocérium inventée au début du 20ème siècle par Auer a révolutionné la façon de faire du feu: les poilus ne s'en sont pas privés! Effectivement, ces pierres sont une très bonne combinaison avec l'essence: allumage garanti alors qu'avec l'amadou... Rolling Eyes

Egalement, beaucoup d'objets ont été réalisés après la guerre par les gueules cassées. Ces objets étaient destinés à être vendus pour la loterie nationale (et ces briquets avec les disques comme ton Jeanne d'Ac en faisaient parti...).

Dernière précision: on dit que la guerre s'est terminée en 1918 (11 Novembre: armistice) mais pour beaucoup elle s'est terminée en 1919. Notamment pour les prisonniers de guerre et ceux dans les hôpitaux (ces hommes ont confectionné de l'artisanat jusqu'en 1919 ce qui explique que certaines fois on voit 1919 de gravé sur les briquets ou autre). Pour rejoindre ce que j'écrivais tout à l'heure certains poilus ont encore fait de l'artisanat après la guerre en guise de souvenir entre autre (ce qui explique que sur un de mes briquets livres soit inscrit la date 1921).

Moi-même je possède 77 briquets de poilus mais combien sont des vrais??? Bonne question, même si dans ce chiffre j'exclue totalement les amadous (sauf un qui est bi-énergétique c'est-à-dire amadou et essence) et les industriels. Note au passage que je dois réorganiser la catégorie sur l'artisanat de tranchées de mon site ainsi que rajouter les descriptions sur chaque briquet (à la manière de mes navys).

Ca me fait plaisir de discuter de cela sur ce forum, c'est même dommage de voir que peu s'y intéressent (même si nous sommes sur un forum à prédominance Zippo, j'en suis parfaitement conscient).

En lisant le bouquin de Patrice Warin cité plus haut je devrais en apprendre bien plus, mais il faut s'y atteler. affraid

study

Cordialement.



Dernière édition par Florian le Mar 10 Mai 2011 - 14:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: poilus   poilus EmptyLun 28 Fév 2011 - 23:54

merci florian, je n'ai lu qu'en diagonalle ta réponse car un peu fatigué ce soir mais elle semble trés intérressante et documentée la reprendrai demain et en effet c'est bien qu'ily est ce genre de discution qui fait avancer nos connaissances sur cette période terrible et oui aujourd'hui même j'ai vu plusieurs matrice en vente sur ebay, impatient de reprendre cette discution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyLun 28 Fév 2011 - 23:59

Ok, tu reliras demain: j'ai corrigé mes fautes de frappe et quelques incohérences grammaticales. affraid

Dernier point: "Attention à ne pas dire tout et n'importe quoi" = ce n'était pas du tout péjoratif. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
Invité
Invité



poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyMar 1 Mar 2011 - 9:21

bravo à vous deux pour ces explications... king la collection de florian sur les poilus est incroyable,et,pour moi,elle surpasse sa collection de zippos navys....et c'est là qu'on retrouve tout le talent de florian.. thumleft

une question s'impose: vu qu'il y a des centaines de collectionneurs de ces briquets,à quand un forum consacrés aux poilus? ici c'est bien ,mais bon ,deux lignes c'est pas suffisant ... imaginez un forum consacré aux briquets avec deux lignes sur les zippos.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyMar 1 Mar 2011 - 13:12

Phil,

Il manque beaucoup de photos sur mon site, il faudrait vraiment que je mette à jour cette partie!

Pour le forum, c'est une idée à creuser mais bon pour le moment: pas le temps. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyMar 1 Mar 2011 - 13:53

Voici un bref aperçu de ma collection 14/19 qui va se retrouver détaillée sur mon site dans les mois qui suivent:

Il faut cliquer sur les images pour les agrandir. Wink

poilus Gedc0077 poilus Gedc0078 poilus Gedc0079 poilus 410 poilus 510 poilus 610 poilus Gedc0080
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: repoilus    poilus EmptyMer 2 Mar 2011 - 11:56

bonjour, oui globalement nous sommes d'accord sur les grandes lignes; je dirais qu'il y a plusieurs niveau de briquet de poilus: ceux fabriqués par les soldats au front, ceux ci passés deux jours en première ligne et quatre au repos a l'arrière. pendant ces quatres jours (récit dun poilu, le père de m chapelent grand collectionneur d'artisanat de poilus) le premier on s"épouillait, le deuxième on lavait son linge et a partir du troisième on se saoulait la gueule et on se tapait dessus.c'est partant de ce constat que les chefs d'unités ont décider d'organisé des concours d'objets de tranchées vu la profusion de matière première qui trainait, et ainsi occuper les hommes. ensuiteceux fabriqués plus a l'arrière par les bléssés de guerre ou là on fournisit aux hommes des pièces embouties qu'ils ajustaient soudaient perçaient de deux trous et ajoutaient molette et mêche puis commercialisés.mais d'autres plus habiles faisaient des pièces plus artisanales voir de vrais chef d'oeuvre puisque tous les corps de mêtier étaient représentés et c'était une époque ou le travail manuel était a son apogée.
pour moi, ces deux exemples reste des vrais poilus même si cela a perturé avec les invalides ces briquets ont toute leur légitimité. mais donc il y avait des manufactures ou l'on emboutissait ces pièces pour les invalides et peut être de là une fabrication s'est faite ?c'est une question que je soulève.
pour l'amadou il semble que l'on ne soit pas d'accord, comme je viens de l'écrire la motivation première de la fabrication de ces objets n'était pas l'utilité imédiate même si bien sur cela devait se faire puisqu'ils étaient équipés pour la fabrication, peut être que si il y en a moins c'est tout simplement que leur fournissait pas de mêche amadou ou trés peu et qu'ils faisaient avec ce qu'ils avaient et bien sur ceux qui se faisaient un briquet pour leur usage ne le priviligiait pas.
mais l'existence de briquet mixte ou a bicombustible impose que le simple amadou a du bien être fabriqué dans ces conditions et les concours étaient organisés avec sujets libres et imposés c'est pour cela que nous retrouvont tellement d'objets différents de cette époque, l'imagination et l'habileté des soldats étaient sans limites.
ci joint la repro d'une carte postale d'un soldat avec un amadou cela ne prouve rien mais n'oublions pas que l'amadou était trés répandu a cette période.
j'adore ces discutions et c'est vrai qu'il a beaucoup a dire sur ce sujet et ta collection florian est superbe , mise en valeur bravo

poilus 02-03-10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyMer 2 Mar 2011 - 18:31

Merci pour cette documentation,

Je vais reprendre ce que je disais sur l'aluminium. Selon le tome 1 de Patrice Warin on voit des poilus (sur une photo) qui récupèrent les fusées des projectiles (en alu) pour en faire des bagues (en alu elles aussi). L'aluminium n'était donc pas interdit. Je retire ce que j'ai dit. Encore selon ma source:

"L'aluminium provenait des munitions allemandes, cet aluminium pouvait soit être utilisé tel que par découpage et limage, soit être fondu avant d'être coulé dans les moules les plus innatendus. La chasse aux fusées d'aluminium après un fort bombardement était un sport très pratiqué, les plus intrépides n'hésitant pas à se glisser hors des tranchées pour effectuer leur récolte entre les lignes. Beaucoup y perdirent la vie, bien que ce type d'activité ait été tourné en plaisanterie par les poilus eux-mêmes."

Ensuite, beaucoup d'objets fabriqués par les poilus ont été mis en vente par des boutiques: par exemple sur mon bouquin j'ai devant moi une affiche datant de 1917 de la bijouterie Parisienne "A la Gerbe d'or" qui montre que 9972 articles ont été vendus depuis Septembre 1915 pour 99 347 anciens francs. La somme récoltée (réalisée sans aucun bénéfice) était reversée aux auteurs de ces objets. Evidemment, je considère ceux-là comme des vrais puisqu'ils ont été fabriqués à l'origine dans les tranchées ou à l'arrière (arrière qui n'était pas très éloignée du front... En effet, seul un vaste "no man's land" infranchissable séparait les deux lignes. Pour reprendre le livre:

"On pourrait conclure que, pendant la guerre, deux types de fabrication de briquets de poilus ont coexisté: l'authentique, fabriqué par les soldats avec des matériaux récupérés individuellement, d'un côté, et l'imitation industrielle faite à l'arrière en série, à partir d'éléments usinés, d'autre part."

Venons-en aux amadous puisque tu m'entraînes sur ce domaine là:

Sur le livre est dit: "Briquets à émeri et amadou: datant, en gros, de la fin du XIXème siècle. Peu courants". Pour les "briquets de poche à fulminate de mercure" c'est à peu près la même chose: j'en possède trois dont deux qui fonctionnent (un modèle français avec l'insigne en forme de grenade datant de 1890/1900 environ et un modèle allemand de 1880 de marque DRP). Ces derniers ont un mécanisme automatique assez complexe, la vidéo suivante réalisée par Aurélien en montre le fonctionnement:

https://www.dailymotion.com/video/x8ffw9_briquet-a-amorces-fin-19eme_lifestyle

Tout ça pour dire que ces briquets étaient très peu utilisés car fragiles et sensibles à l'humidité.

Je cherche encore de la documentation concernant les amadous...

PS: Dernière chose et non des moindres, Patrice Warin sur son livre dit de faire très attention à tout ce qui peut se dire sur le net mais aussi articles de presse qui, bien souvent, relatent des rumeurs circulant par le bouche-à-oreille. Ces rumeurs ne s'appuient guère sur les faits, alors attention à la désinformation: c'est pour cela que je suis intervenu pour corriger ce que j'ai pu énoncer précédemment sur l'aluminium bien que ce que j'ai pu énoncer était annoncé avec incertitude...

Le forum ne comprend pas ou très peu de sujets sur cette période donc si on a des informations on étaye nos propos. Je préfère le dire afin d'éviter la désinformation. Wink


Dernière édition par Florian le Jeu 3 Mar 2011 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: poilus   poilus EmptyMer 2 Mar 2011 - 20:59

bonsoir,d'accord avec toi pour les infos sur le net , c'est pour cela que j'ai pris comme support des infos venant de chapelan grand spécialiste sur ce sujet et son père était poilus.mes infos datent puique cela fait plus de vingt ans que je faisais vraiment vivre ma collection et ou je cherchais de la doc et n'avais pas internet pour tout cela.le contact direct avec d'autres collectionneurs, courriers a des musées ayant fait des expos briquets, a st dupont et humblement petite expo perso dans le musée d'art et tradition populaire de draguignan ou aussi des vrais salons de collectionneurs, enfin désolé pour mes souvenirs de vétéran c'est juste pour te dire
que je suis lucide et c'est en cela que notre discussion m'intéresse même si pour l'amadou je ne pense pas être dans le faut a voir si une info vraiment contradictoire.pas de la désinformation mais un grand doute positif pour les raisons sus dites et que quoique sensible a l'humidité comme le tabac et ils en avaient mais surtout l'incandescense de la mêche trés efficace voir dur a éteindre ;combien de personnes agées il y a vingt ans quand je faisais des salons de collections m'ont raconté leur mésaventure récurante de la poche et la cuisse brûlées par la mêche pas éteinte avec ou sans étouffoir.

comme tu parles de l'aluminium je joint les photos d'une boite d'allumette (ou pyrogène) artisanale en alu que je n'ai jamais mis dans les poilus malgré la date inscrite( en italien je crois) alors ton article m'a fait repenser a cet objet ??.
merci pour tes infos, je vais regarder ce que j'ai est posterai si intérrésant



poilus Img_0910

poilus Img_0911
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyMer 2 Mar 2011 - 21:14

Pour comprendre certaines choses il faut se replonger dans l'histoire: les Italiens ont intégré les alliés à partir d'Avril 1915:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alli%C3%A9s_de_la_Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale

Beaucoup d'autres nationalités étaient représentées dans les tranchées, on met souvent en doute les pièces arabes: c'est faux! Il ne faut pas oublier la campagne d'Orient! Je développerai ce sujet plus tard car j'ai aperçu sur le tome 1 de Patrice Warin un paragraphe dédié à ce sujet.

Pour le reste, je n'ai jamais remis en question ce que tu as pu raconter: évitons les faux sous-entendus. Je fais juste la remarque afin d'éviter de conter les rumeurs qui circulent. Wink

Concernant les amadous, j'ai vraiment du mal à me faire une opinion là dessus, sur mes 31 briquets amadous (j'exclue mes deux briquets à fulminate de mercure également appellés briquets à amorce) seul un modèle attire mon attention sur sa probable participation au conflit. Le reste, ce sont des modèles industriels. Rien que le modèle tempête présenté dans ta documentation au début du sujet représente cinq de mes amadous... J'en possédais un réalisé dans un genre de lampe à huile donc j'avais espoir qu'il soit artisanal jusqu'à ce que je tombe sur le même modèle dans une brocante que j'ai évidemment acheté afin de pouvoir en prouver la fabrication industrialisée. Sinon je ne possède qu'un modèle qui attire l'attention: il est réalisé à partir d'une balle Lebel mais bon, ça reste moindre! Je rejoins ton point de vue sur les amadous réalisés à partir de balles d'un Lebel ou d'un Mauser ==> ils ont pu participer au conflit. Pour le reste comme ceux-ci je ne suis absolument pas d'accord:

http://cgi.ebay.fr/LOT-DE-3-BRIQUETS-A-AMADOU-TYPE-POILUS-14-18-WW1-/110653183079?pt=FR_JG_Collections_Militaria_Accessoires&hash=item19c3719467

Ceux réalisés à partir d'une soit-disante valve de pneu Michelin aussi, j'ai un gros doute: beaucoup ont été copiés et destinés à être écoulés sur le marché civil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: poilus   poilus EmptyMer 2 Mar 2011 - 22:05

je te suis la dessus, je ne parlais que d'amadou artisanal fait dans une balle( et encore! pas systématiquement )et non de ceux que tu présentes puisque deux des trois sont des amadous "tempête" répertorié sur la page du catalogue spécial fumeur d'époque que j'ai posté précédemment, numéro 70.
on peut voir qu'ils coutaient 3,50 franc et que l'estampille de la régie se rajoutait et coutait 5 franc.en amadou il y avait aussi "l'étincelant" pour la cigarette , le
st hubert plus gros pour la pipe,rien a voir avec nos poilus.
j'ai aussi un briquet dans une valve michelin (michelin inscrit petit a la base sous la bague) et comme toi ne l'ai pas mis pas dans ce thème

poilus Img_0912
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyMer 2 Mar 2011 - 22:11

Le modèle que tu présentes en photos a plusieurs variables.

J'en possède un qui a un porte mèche estampillé Breveté SGDG ==> INDUSTRIEL.

pale

PS: Pas de mention "Michelin" sur le mien. scratch

EDIT: Ce modèle en vente sur la baie est tout à fait industriel et présent sur ton document:

http://cgi.ebay.fr/BRIQUET-DE-POILU-obus-cisele-/280637907041?pt=FR_JG_Collections_Fumeur_Briquets&hash=item415752a061

J'en possède une dizaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: poilus   poilus EmptyJeu 3 Mar 2011 - 12:12

oui c'est bien le modèle industriel pas rare du tout et sans aucun doute puisqu'ils se ressemblent tous. pour le michelin ce qui me fait dire "qu'il ne peut pas être un poilus "c'est qu'il y en a beaucoup et que les poilus se servaient des matériaux a porté de main et je ne pense pas qu'il avaient profusions de véhicules sur le front déja qu'il fallut réquisitionner des taxis pour ammener les troupes au combat pour une grande offensive qui a eu un impacte psychologique plus que militaire, mais me fait dire que les véhicules militaires devaient manquer.alors peut être de façon trés sporiadique fut il fabriquer des briquets avec des valves par les soldats,avec les véhicules hors service, enfin la question est ouverte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyJeu 3 Mar 2011 - 13:06

Merci de ta réponse.

Pour rebondir sur les faux j'en ai discuté avec Jean-paul Bellahmar, un des plus grands collectionneurs de la chose (de nombreux articles ont été rédigés sur des magazines spécialisés et il connaît Patrice Warin ainsi que Maurice Chapellan). Le constat est plus qu'affligeant:

Les modèles de base peu sophistiqués ne sont que très peu copiés, en revanche les modèles rares comme le Kronprinz sortent de plus en plus sur la baie... Bizarre! Certains pays de l'Est en font actuellement (un collectionneur rencontré dans une brocante m'a dit la même chose!), sans compter qu'en France aussi certains "s'amusent" à copier nos anciens.

Ayons l'oeil. Et le bon si possible! cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyJeu 3 Mar 2011 - 17:28

Je rajouterais un phénomène inquiétant:

http://cgi.ebay.fr/Artisanat-tranchees-rare-matrice-briquet-de-Poilu-/170606760823?pt=FR_JG_Collections_Militaria_Accessoires&hash=item27b8f49377

Ceci est une matrice, le vendeur en a vendu trois. Les trois ont été vendues à un profil 0/1 sur Ebay. Ca sent le faussaire à plein nez. En effet, grâce à cette matrice les faussaires peuvent fondre du laiton et l'appliquer à la matrice qui sert de moule pour former les fameux disques. pale pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: poilus   poilus EmptyVen 4 Mar 2011 - 9:43

oui trés inquiètant ce phénomène de contre façon et trés difficile de différencier le vrai du faut, même si cela existe depuis longtemps et j'ai pu lire aussi ( dans mes vielles docs) que aprés guerre des commerçants (tabac) fabriquaient aussi leurs poilus mais avec de vrais matériaux récupérés et ainsi les vendaient avec leurs briquets manufacturés, pour proposer a la vente des briquets originaux et "uniques" mais estampillés bien sur.
donc comme nous l'avons déjà dit c'était déjà dur de prouver l'origine d'une pièce, mais en s'intérressant au sujet et se tournant vers les spécialistes cette quète devient enrichissante mais là avec le net et cette mondialisation des transactions entre particuliers, nous risquons d'être summergés par ces copies qui du fait de cette mondialisation sont surement d'un niveau difficile a déceler. le doute sera de plus en plus présent.
ma collection qui a plus de vingt ans n'est pas protégée de cela mais quand même content d'avoir déjà celle ci quoique petite (environ 35 pièces) mais symbolique de l'époque et si je continue d'acheter ce genre de pièces ce n'est que sur des greniers(quoique je n'en vois plus) au moins on a l'objet en main!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyVen 4 Mar 2011 - 12:47

Je pense comme toi que je vais n'acheter mes pièces que sur les vide-greniers et brocantes (je dois en trouver au mieux 5 par mois en me levant tous les Dimanche matins à 5h et en allant dans des brocantes l'après-midi mais alors quel régal lorsque j'en trouve un!).

Sur la baie il ne faut pas acheter les chars/avions/sous-marins/kronprinz/ceux en forme de botte car ils partent très chers (entre 150 et 500 euros) donc ce sont les plus copiés. Pour le reste, la propension des copiés sur l'ensemble du parc mis en vente reste faible (notamment pour les manufacturés).

Si on récapitule:

- il y a les vrais: ceux réalisés au front ou à l'arrière destinés à l'utilisation du soldat ou à être vendu dans des boutiques comme "A la Gerbe d'Or").
- les vrais faux: les manufacturés réalisés par des usines (dont les poilus étaient bien souvent la première main d'oeuvre: bléssés entre autre). Mais aussi ceux réalisés après la guerre en guise de souvenirs.
- les faux: ceux réalisés bien après la guerre par des faussaires.

C'est un peu comme les Zippo du Viêt Nam... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyLun 7 Mar 2011 - 21:08

Pour ceux qui veulent se régaler:

http://bleuhorizon.canalblog.com/archives/2007/05/07/3945289.html

Bon appétit! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
Florian
PAT.PENDING
PAT.PENDING
Florian

Nombre de messages : 1668
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2010

poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus EmptyMar 10 Mai 2011 - 14:09

En parlant de copies, si l'on observe les anciennes (et actuelles) ventes de ce vendeur ça sent vraiment mauvais:

http://feedback.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewFeedback2&userid=pleroux60&&_trksid=p4340.l2560&iid=280673149558&sspagename=VIP:feedback&ftab=FeedbackAsSeller

Le Kronprinz qu'il vend actuellement m'a tout à fait l'air d'une vague reproduction.

Le "tête de cochon" qu'il a vendu est parti à un prix incroyablement bas (100€), une pièce comme ça part plus généralement dans les 300/400€. On dirait qu'une certaine méfiance s'est installée chez les collectionneurs vis-à-vis de ce vendeur. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-briquet.com/index.php
stelana
habitué
habitué
stelana

Nombre de messages : 99
Age : 55
Localisation : les arcs sur argens
Date d'inscription : 30/01/2011

poilus Empty
MessageSujet: poilus   poilus EmptyMar 10 Mai 2011 - 21:48

ce kronprinz je n'y crois pas du tout , le profil et les traits sont mal dessinés et le vendeur met un point d'interrogationsur son intitulé, est ce pour ce protéger d'une éventuelle contestation, ou évoquer sa méconnaissance au cas ou!,
tu as de la chance si tu trouves 5 poilus par mois même au mieux, car dans mon coin il y a longtemps que je n'en ai pas vus, mais je remarque qu'il y a beaucoup d'acheteurs de briquets par ici ( collectionneur, revendeur, marchand ) en plus de la rareté les prix montent,mais ne jamais se décourager quand je vois des trouvailles comme celle d'aurélien avec ce lot de briquets et tant d'autres sur ce forum cela me motive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




poilus Empty
MessageSujet: Re: poilus   poilus Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
poilus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1ere cie de mes poilus 1918
» équipement des poilus
» LES BRAVES POILUS DE 14 ! *
» Quelques belles photos de nos valeureux poilus et chasseurs.
» "Chez Bib et Lot" ww1 dio artisans poilus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zippo collection :: Autres marques de briquets :: Forum des autres marques :: D I V E R S à essence-
Sauter vers: